El tiempo en La Gomera
Espace clients


Europe / Espagne / Canaries / La Gomera /
     

Hermigua

La vallée d'Hermigua, ancienne Mulagua des Guanches, se découvre soudain à la sortie du dernier tunnel en venant de San Sébastian. Des pentes raides, couvertes de forêts dans la zone du pré-parc, puis travaillées par l'homme en d'innombrables terrasses, s'ouvrent sur une zone centrale riche en alluvions qui débouche sur la mer.

Le Teide depuis le sentier de La CaletaDerrière la plage de galets noirs se découpe le Teide dans toute sa majesté, et une piscine naturelle taillée dans le rocher près de l'ancien embarcadère permet de se baigner à 2 pas du village. Pour ceux qui préfère une crique plus tranquille, la plage de La Caleta, à 15 mn en voiture, ou 3/4 heure par le sentier de randonnée, offre un petit bar-restaurant abrité de palmes.

Le village d'Hermigua se disperse sur presque toute la longueur de la vallée, divisé administrativement en 2 zones : la partie haute, dite "el Valle Alto" fut la première à être habitée. On y trouve l'église de Santo Domingo de Guzmán, et le couvent du même nom, construits entre 1515 et 1520.
La partie basse, "el Valle Bajo", se développa un peu plus tard, comme en témoigne l'église Nuestra Señora de La Encarnación, construite en 1650.

C'est ici qu'est situé le siège l'association de propriétaire de gîtes ruraux Ecotural La Gomera, où vous trouverez cartes, guides, et informations, ainsi que la Centrale de réservations de gîtesruraux Ecotural Gomera.

 

C'est une vallée où l'agriculture reste prédominante, avec un tiers des terrasses toujours en exploitation. On y trouve essentiellement des bananiers (une coopérative ramasse tous les deux jours les régimes prêts à être expédiés, que l'on voit regroupés sur le bord des routes), mais aussi des pommes de terres, courges, haricots, de la vigne, et de nombreux palmiers.

 

Plusieurs sentiers partent directement du village. L'un d'eux vous mènera au coeur de la forêt de Laurilva du parc National de Garajonay, particulièrement exubérante à cet endroit, en passant par le hameau du Cedro, où plusieurs maisons ont été restaurées en logement ruraux.
Un autre vous conduira par l'ermitage de San Juan jusqu'au hameau de Los Acevinos, où de nombreux habitants travaillent aujourd'hui à l'entretien du Parc.

 

Enfin le groupe de musique traditionnelle Los Parranderos de Hermigua se produit régulièrement lors des fêtes locales, et les cours de tambores y chakaras attirent de nombreux jeunes après l'école.

 

 

 

Principaux lieux d'intérêt :
- la forêt de El Cedro (parc du Garajonay) et la chapelle de Notre-Dame de Lourdes,
- la cascade de El Chorro,
- le Parc Naturel de Majona,
- les plages de La Caleta y Santa Catalina,
- l'ancien embarcadère,
- église et couvent de Santo Domingo de Guzmán, rétables baroques et statues de style naïf,
- église de la Encarnación, Vierge en toile et bois de Fernando Estévez, et un Christ dans la position du Penseur de Rodin

 

Pour plus d'information
www.villadehermigua.com

 

F 11 ->
Usuario:    
Contraseña: