El tiempo en La Gomera
Espace clients


Europe / Espagne / Canaries / La Gomera /
     

La commune de Alajeró

La commune d' Alajeró correspond à une partie des anciens territoires aborigènes de Hipalán et Orone, situaés sur les versants sud et ouest de La Gomera.
C'est la vallée de Santiago qui marque la limite avec la commune de San Sébastian, ce qui divise le village de Playa Santiago en 2 entités distinctes du point de vue administratifs, Lomada de Tecina et Laguna de Santiago.

Il faut noter l'intérêt géologique et faunistique de ses côtes, avec des plages comme celles de Santiago ou Erese, avec leurs eaux calmes et cristallines. C'est également sur ce territoire, près de Agalán, que l'on trouve l'un des rares exemplaires de dragonnier encore existant sur l'île.
Haut de page

Playa Santiago, l'entité la plus importante du sud de l'île quant au nombre d'habitants, appartient aux deux communes de Alajeró et San Sebastián.
C'était à l'origine un petit groupe de pêcheurs, qui finirent cependant par construire 2 conserveries et une série d'installations pour le logement des employés et la réparation des bateaux.
En 1917, sinstalla en cet endroit la sociétété norvégienne Nowga (plus connue ici sous le nom de : "les norvégiens"), et une décade plus tard s'établit à son tour l'entreprise agricole de Rodríguez López. L' agriculture d'irrigation atteint son apogée à cette période, grace à la canalisation des eaux de la zone haute, et depuis la petite jetée de Playa Santiago s'exportaient directement les récoltes de tomates et de bananes.
Mais la crise agricole des années 60 et 70 ruina ce petit empire méridional, obligeant à abandonner la majeure partie des terrains cultivés, et à fermer même les usines de conserves : ceci provoqua une énorme émigration vers l'île de Ténérife ou l'Amérique du sud.

Depuis quelques années se profile à Playa Santiago une nouvelle relance économique : le tourisme et les services associés. La zone y est en effet particulièrement propice, grâce à ses conditions climatiques et ses paysages.
Les améliorations entreprises au port, à usage des pêcheurs comme des sportifs, et la construction par la compagnie Fred. Olsen d'un complexe hôtelier 4 étoiles, ont converti cet endroit en l'un des plus prospères de l'île.

Sentiers:
Principaux lieux d'intérêt de la commune :
- l'église du Sauveur du Monde avec un très beau portail intérieur, et une statue du Christ du XVIIème siècle,
- l' ermitage de San Lorenzo, proche du barranco de Erque,
- le moulin à eau de Pastrana,
- les hameaux de Benchijigua, Lo del Gato, Targa et Antoncojo,
- lel dragonnier de Agalán,
- les plages de Santiago, Erese, Tapauga, Chinguarime,..


 

F 11 ->
Usuario:    
Contraseña: